Foire aux questions

Vous aimeriez découvrir le Fablab Fribourg mais vous n’êtes pas familier avec ces technologies, comment faire ?

Notre association a pour vocation de promouvoir et d’accompagner à la découverte de ces nouvelles technologies. La première étape est de vous rendre sur notre calendrier pour venir au Fablab un jour de FreeLab (chaque semaine) afin de suivre une petite visite guidée des lieux et de découvrir les machines.

En devenant membre, vous recevrez gratuitement une formation basique sur chaque machine qui vous permet de les employer de manière autonome lors des OpenLab.

Pour ce qui est de l’acquisition de bases en dessin vectoriel 2D/3D, nous pouvons pour l’heure vous prodiguer quelques conseils. Des Workshops thématiques et pédagogiques suivront pour vous initier plus efficacement.

Dans un premier temps, vous pouvez déjà vous familiariser avec quelques logiciels gratuits ainsi que télécharger des fichiers exploitables par nos machines dans des bases de données gratuites (voir ci-après). A force d’apprentissage vous pourrez bientôt réaliser vos propres créations ! 🙂

Logiciels

Comparatifs logiciels de CAO

Sketchup

Inkscape

Bases de données de modèles 2D et 3D

Thingiverse

Instructables

Le Fablab prône l’ouverture et le partage des connaissances mais qu’en est-il du respect de la propriété intellectuelle ?

Elle s’exerce bien évidement dans le cadre du Fablab : chacun est propriétaire de ce qu’il invente, conçoit et produit.

L’équipe du Fablab a pour leitmotiv de former, seconder, assister et conseiller ses membres, que ce soit par le biais de la formation initiale dispensée, des workshops régulièrement organisés et du volontariat de ses animateurs.

Le FabLab étant un lieu d’échange et d’entraide, il est du ressort de chacun des participants d’un projet de se mettre d’accord préalablement sur leur implication, participation et intéressement selon leur bon vouloir.

Par exemple, nous pouvons vous initier au dessin 3D en vous dispensant les rudiments de base, mais si au final, il s’avère que c’est l’animateur qui dessine l’intégralité de votre objet, il devient de fait, si ce n’est l’inventeur, le concepteur de cet objet.

Par ailleurs, nous fonctionnerons en open-source obligatoire, un soir par semaine lors de nos Free-Lab, qui seront l’occasion pour vous de tiser des liens, affiner vos compétences et prendre part aux projets d’autres membres en échange de la gratuité de l’utilisation de nos machines. Les Free-Lab faciliteront ainsi l’émergence de projets multidisciplinaires et open-sources, tout en permettant de les commercialiser le cas échéant.

Allez-vous acquérir des machines orientées professionnelles ?

Pour le moment, nous démarrons avec des machines éprouvées par nos soins et relativement accessibles à tout un chacun. Le Fablab n’a pas vocation à faire de la production industrielle de masse et se destine à un rôle aussi bien utilitaire (réparation, création d’outils quotidiens), pédagogique (découverte et apprentissage techniques) que d’incubateur (prototypage, maquettes et œuvres artistiques).

Si un projet développé au sein du Fablab se révèle commercialisable et requiert à terme davantage de moyens, notre équipe vous aiguillera vers des professionnels.

Du reste, nous n’excluons pas d’acquérir des machines plus avancées suivant la demande future et les moyens financiers à disposition.